Antilles4

3, rue-Roi-Victor-Amé
1227 Carouge
Suisse
Tél:+41 22 820 32 47
Fax:+41 22 820 32 66
admin@antilles.ch

Informations polynesie francaise
 

Situées à environ 17 100 km de la métropole, Tahiti et ses îles s'étendent sur un territoire maritime de 4 millions de km2, surface équivalente à celle de l'Europe.

La superficie de ces terres émergées, réparties en 5 archipels (Société, Tuamotu, Gambier, Marquises et Australes) composés de 118 îles disséminées, couvre 4000 km2.
L'île de Tahiti, dans l'archipel de la Société, se trouve à 17°32 de latitude sud et 149°34 de longitude ouest. Située entre la Californie (6 200 km) et l'Australie (5 700 km), elle est à 8 800 km de Tokyo.

 

carte_polynesie general

 

L’archipel de La Société: Tahiti, Moorea, Huahine, Raiatea, Tahaa, Bora Bora, Tetiaora

Les Tuamotu: RangiroaManihi, Tikehau, Fakarava

Les Marquise: Hiva Oa, Nuku Hiva

Des îles hautes volcaniques et des atolls coralliens
 

De ce Pays d’Outre Mer rattaché à la France, le grand public ne connaît bien souvent que Tahiti (archipel de la Société, groupe des Iles du Vent) et Bora Bora (groupe des Iles Sous le Vent), tant ces îles demeurent mythiques. Or, chaque archipel offre un visage particulier selon sa situation (de 5 à 10 ° de latitude sud pour les Marquises au Tropique du Capricorne pour les Gambier), ou selon qu’il abrite des îles hautes d’origine volcanique (Société, Marquises, Australes, soit au total 35 îles) ou des atolls coralliens (Tuamotu et Gambier, soit 83 atolls).
Ile haute dont Papeete est la capitale, Tahiti est la plus vaste (plus de 1000 km2), et la plus peuplée (127 000 habitants).

Au cœur du pacifique

Ce vaste ensemble n’en est pas moins minuscule tant il paraît perdu, en plein Pacifique. Il suffit d’observer un globe terrestre pour s’en convaincre. Pas un continent à moins de 5 700 km - l’Australie - et une mère patrie, la France, située presque aux Antipodes, à 17 000 km. Poussières d’étoiles éloignées des grands pôles économiques et politiques, Tahiti et ses îles sont avant tout caractérisées par leur isolement. Nombre d’îles ne comptent que quelques centaines voire quelques dizaines d’habitants et une quarantaine d’entre-elles demeurent inhabitées.
Cet isolement géographique s’avère être un atout vecteur d’exotisme et de rêve par l’attrait touristique qu’il s’en dégage et l’environnement naturel préservé de ces îles. Par ailleurs, l’essor des nouvelles technologies (Internet, télévision par satellite…) contribue de plus en plus à relier Tahiti et ses îles au reste du monde. Le niveau d’infrastructure sanitaire, pédagogique, les transports et le taux d’équipement (automobile, informatique, électroménager…) font de ce Territoire en apparence isolé, un des plus modernes de Pacifique Sud.
 
L’île

L’île était pour les Maohi assimilée à un être marin, à la stabilité provisoire, comme une simple embarcation sous la responsabilité des hommes et des prêtres, et qui n’avait pas d’existence en dehors de la société qui l’habite.
 
Le vaste monde

L’ailleurs était pour les Maohi synonyme d’extraordinaire, lieu de résidence des dieux et des morts, connu grâce au savoir des prêtres, où l’on peut se déplacer non pas pour découvrir mais pour reconnaître, où les risques sont d’essence spirituelle et non matérielle : voyager consistait à se concilier les divinités locales.
Le triangle polynésien

Il comprend les îles du Pacifique ayant été successivement peuplées par les navigateurs Polynésiens : les Marquises, Hawaii, L’île de Pâques et la Nouvelle-Zélande. Ces populations partageaient ainsi les mêmes racines linguistiques et culturelles, et possédaient des traditions, des usages culinaires et une mythologie semblables. L’archipel des Marquises fut le premier à avoir été peuplé de Polynésiens vers le 3ème siècle de l’ère chrétienne. Les premiers occupants des îles Hawaii (4 500 km au Nord de Tahiti) seraient des Marquisiens qui y accostèrent entre 500 et 800 ans après J.C en naviguant aux étoiles. Ces derniers rencontrèrent ensuite le continent américain qui marqua la fin de leur exploration de l’Est du Pacifique. Ils découvrirent sur leur retour la Nouvelle-Zélande (vers l’an 800) qu’ils nommèrent « Aotearoa » (le pays du long nuage blanc). Enfin, les Marquisiens peuplèrent l’île de Pâques (Rapa Nui) située à 4000 km au Sud-est des Marquises.

 (source tahiti tourisme)

 


[Sommaire] [Voyage de noces] [Liens] [Billets d'avions] [Nos coordonnées] [Mailing list] [L'équipe] [Presentation des Iles] [Demande d'offre] [Nos photos] [Avantages Genève] [Martinique] [Guadeloupe] [Marie Galante] [Les Saintes] [La Dominique] [Saint Martin] [Saint Barth] [Guyane Française] [République Dominicaine] [Cuba] [Costa Rica] [Croisières Voile] [La Réunion] [Ile Maurice] [Ile Rodrigues] [Réunion-Maurice] [Les Seychelles] [La Polynésie] [Circuits Polynésie] [Hôtels Polynésie] [Informations polynesie francaise]

Copyright © 1997-2009 ANTILLES EVASIONS
Dernière mise à jour le: mercredi, 8. août 2012

Recherche sur antilles.ch